avocat licenciement 42

Avocat dans la Loire : qu’est-ce qu’il faut faire pour contester un licenciement ?

Il est possible de contester le licenciement s’il s’agit d’un acte abusif ou si les procédures de licenciement n’ont pas été respectées.

Refuser le licenciement de son employeur

Par exemple, Jean Patrick peut refuser le licenciement de son employeur dans le cas où ce dernier ne dispose pas des raisons valables ou n’arrive pas à prouver la gravité de l’acte pour le renvoyer. Cet employé peut aussi être amené à contester son licenciement en cas de vice de procédure. Normalement, il doit passer un entretien et recevoir par lettre recommandée avec accusé de réception la notification de son licenciement.

Il existe d’autres raisons qui peuvent inciter Jean Patrick à refuser son licenciement. Si vous êtes dans le même cas que cet employé, faites-vous assister par un Avocat dans la Loire, tel que Meriem Ouadah via son site.

Avocat dans la Loire : le délai et les procédures à suivre pour contester un licenciement

Jean Patrick n’a pas le droit de contester son licenciement tant qu’il n’a pas encore reçu la notification par lettre recommandée. Si celle-ci ne comprend pas les raisons de son renvoi, il dispose de 15 jours pour les demander à son employeur. Si Jean Patrick néglige cette étape, le caractère abusif de son licenciement ne sera pas pris en compte. Cependant, il bénéficiera quand même d’une indemnité pour irrégularité. Elle équivaut à un mois de salaire.

Jean Patrick a 12 mois pour porter sa contestation de licenciement au niveau du tribunal. Cela commence à partir de la réception de la lettre de notification du licenciement.