voyage dans l'espace

Faire du tourisme dans l’espace, ce rêve bientôt réalisable

L’actualité du tourisme ce n’est pas que la faillite de Thomas Cook ou les voyages insolites pour voir de près la fonte de la banquise, c’est aussi le tourisme spatial ! Nous ne sommes plus très loin de voir se concrétiser des propositions de voyage dans l’espace, dans un hôtel vraiment pas comme les autres…

Le tourisme spatial pour qui ?

Imaginez, en l’an 2080, un site de voyage propose un séjour de dernière minute à des centaines de kilomètres au-dessus de la terre pour seulement 200 000 euros tout compris.

Le scénario est possible, il faut patienter encore, toutefois, il y a de réels projets en cours grâce notamment à des investisseurs privés qui croient dur comme fer au futur succès du tourisme spatial.

Mais qui peut se payer un voyage dans l’espace ? Un séjour sur orbite, c’est du all inclusive, vol + hôtel + formation à l’apesanteur… Ne riez pas, mais si notre ton est léger c’est que nombreux pensent qu’un voyage dans les étoiles relève des films de science-fiction. Pourtant ce n’est pas le cas, les plus fortunés de la planète pourront bel et bien s’envoler plusieurs jours afin de séjourner dans un hôtel de luxe avec une vue imprenable sur la belle bleue, la terre, pas la plage de Bora Bora ou de Bali !

tourisme spatial

Combien de temps avant de voyager dans l’espace ?

Le premier voyage thématique tourisme spatial n’est pas encore programmé. Il faut du temps, de la recherche et surtout des fonds pour accélérer ce type de projet. Mais sachez que des entrepreneurs comme Iskander Makhmudov un investisseur russe, ou le britannique Richard Branson, et d’autres, vont permettre de réaliser le rêve de ceux ou celles qui souhaitent dormir à des centaines de kilomètres au-dessus de notre planète.

On ne peut pas vraiment dire dans combien de temps le tourisme spatial sera possible, mais la demande existe, des grands chefs d’entreprises, des stars millionnaires, des investisseurs sont prêts à débourser plusieurs centaines de milliers d’euros pour « s’envoyer en l’air » ! Il est évident qu’avec plus de fonds pour la recherche et le développement on peut avancer plus vite. Un vol spatial habité dans 10 ou 20 ans, voila une échéance qui parait plausible lorsque l’on voit à quel point les nouvelles technologies prennent des proportions incroyables à notre époque.